Hello mes gens ! J’espère que tout le monde va bien et que vous profitez de ces journées d’été comme il se doit.

C’est avec beaucoup de plaisir que je vous présente aujourd’hui le profil d’une personne qui m’inspire fierté et motivation, j’ai nommé Aristide. J’ai fait connaissance d’Ari dans mon ancienne agence, nous étions alors collègues à l’époque. Depuis je l’ai vu évoluer et se battre pour enfoncer les portes et aller chercher ce qu’il pensait mériter. Aristide occupe aujourd’hui le poste de Client Solution Manager dans une entreprise qu’on ne présente plus, tant elle est au coeur de nos quotidiens … Tik Tok. Je vous laisse découvrir comment il en est arrivé là.

Présentation

Aristide, 31 ans. Je vis à Clamart

Quel est ton parcours scolaire/universitaire, s’il y en a eu ?

J’ai un Bac Pro compta. J’ai ensuite fait un BTS NRC (Négociation Relation Client). J’ai continué par une Licence Marketing Communication Digitale, et enfin un Master Marketing communication Digitale.

As-tu le sentiment qu’il a été choisi ou subi ?

Choisi, car j’ai pu me tester et me réorienter jusqu’à trouver ma voie.

Que fais-tu dans la vie aujourd’hui ? En quoi consiste exactement ton métier ?

Je suis Client Solution Manager chez TikTok. Mon métier consiste, entre autres, à travailler en binôme avec les commerciaux, assurer un suivi régulier de la relation client pour les marques qui souhaitent faire de la publicité via l’application.

Comment l’as tu trouvé ? Quels outils de recherche d’emploi as-tu utilisé/recommandes-tu ? (Sites de recherche d’emploi, Pôle Emploi, Linkdn, le réseau etc par exemple)

J’ai trouvé ce poste via une annonce sur LinkedIn donc je recommande fortement ce réseau, le consulter et tenir à jour son évolution professionnelle.

Quel est le poids de ta vie pro dans ta vie au global ?

Je mets un point d’honneur à dissocier les deux car la frontière est mince.

J’aime ce que je fais, je m’implique et m’applique pour être satisfait du travail rendu, tout en conservant des moments pour mes proches et pour moi-même.

Gères tu une activité /projet annexe à ton métier principal ? Si oui, laquelle et dans quel but ?

Au-delà de mon métier, j’ai quelques projets pour ma satisfaction personnelle dans un premier temps. La musique, le montage vidéo, la pâtisserie entre autres. Ce sont, avant tout, des centres d’intérêts avant de potentiellement devenir une réelle activité.

Ton métier actuel te passionne t’il (fais-tu le boulot de tes rêves) ? Oui/Non – Pourquoi ? Et si la réponse est non, quel serait le boulot de tes rêves ?

Non, mon métier je l’apprécie fortement « passion » est un mot trop fort pour le décrire. Le boulot de mes rêves aurait pu être joueur de foot (« cliché » ahah) mais je dirais un métier dans la réalisation/production musicale ou cinématographique.

As-tu dû changer souvent de métier/ postes pour trouver ta voie ?

Plutôt pendant mes études, oui. J’ai testé plusieurs filières avant de trouver la « bonne ». Changement bien moins fréquent depuis le début de ma vie pro.

As-tu le sentiment que ta vie pro t’apprend ou t’as appris quelque chose sur toi ?

Oui, j’ai progressé dans les compétences nécessaires à mon métier mais également grandi/évolué personnellement.

Cela m’a permis de prendre conscience de mes capacités et mon métier n’a pas une semaine qui se ressemble, c’est très stimulant/formateur.

Comment as-tu fait pour en arriver là ?/Quelles sont d’après toi les compétences & les qualités dont tu as eu besoin ?

Selon moi, il faut de la persévérance, prendre le temps de trouver ce qui nous correspond. J’ai suivi un parcours scolaire classique et une transition vers le monde du travail grâce à des contrats en alternance.

As-tu déjà eu l’impression qu’être un homme noir t’a fermé certaines portes professionnellement ? Ou au contraire te les a ouvertes?

Ouvert des portes, certainement pas. Fermé des portes, oui à coup sûr.

Pro ou perso, j’ai quelques anecdotes où je suis persuadé que cela a posé problème à mes interlocuteurs. Il faut être plus fort / plus intelligent que ces gens-là. Et puis finalement, je n’ai ni envie de côtoyer ni de travailler pour ce type de personnages. – PREACH ! – ndlr

Quels conseils pourrais-tu donner aux générations futures ?

Avec mon petit niveau, je recommande aux jeunes de persévérer dans leurs projets pour atteindre leurs objectifs. Tout est possible pour celui qui ne se laisse pas distraire et même s’il faut en faire plus que les autres parfois. Et, selon moi, le réel plus, ce sont les études supérieures en alternance (moitié entreprise / moitié école), c’est un tremplin dans la recherche d’emploi.

Où te vois-tu dans 5 ans ? / Que peut-on te souhaiter pour les années à venir?

Dans quelques années, je me vois accorder plus de temps à mes projets personnels tout en ayant progressé au niveau pro. Trouver le bon mix vie pro/vie perso.

Où peut-on te retrouver ?

Principalement sur Instagram : @ariistiide

Merci pour ce partage Ari ! On est ensemble.

Comme d’hab, remarques, questions ou autres …. En commentaires

A vite pour le prochain profil. Bon Dimanche Babes 🙂

Pomelo.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s